Notre laine

Nos moutons sont tondus une fois par an, par un tondeur professionnel. Ensuite nous trions les toisons pour les envoyer au lavage puis en filature (en France !). Mais pour mettre en route les machines, les filatures demandent un certain poids de laine à travailler. Et compte tenu de la petite taille de notre troupeau, nous n’avons pas assez de laine avec une seule tonte, nous devons donc attendre deux ans pour cumuler nos toisons et avoir enfin nos pelotes prêtes à être tricoter ! (Il faudra donc attendre l’été 2020 pour avoir les premières pelotes….)

Toutes les étapes de transformation de la laine : tri des toisons, lavage, cardage, filage, tissage, tricot et crochet, sont disponibles en ateliers !